Les 4 grandes avancées du numérique en 2016

4 janvier 2017, Actualités Internet|Actualiés Mobile, article écrit par BoxTy

avancees-numeriques

C’est une évidence, le monde l’internet est en évolution permanente, sans cesse enrichi de nouvelles innovations qui le façonnent, le perfectionnent et parfois, le révolutionnent. Ce bouillonnement technologique est si impactant dans notre société qu’on parle de transformation numérique de celle-ci, bouleversant notre rapport au virtuel et à son accès. Les pouvoirs politiques se chargent donc d’accompagner ce phénomène, tantôt en le régulant, tantôt en l’encourageant, afin de résorber les inégalités face à ces changements, d‘améliorer la couverture mobile et l’accès Internet à très haut débit ou encore de garantir la neutralité des réseaux. Retour sur ces grandes lois et autre règlements adoptés en 2016 qui promeuvent la démocratisation et la fluidification de l’accès à Internet, tout en en posant quelques limites.

La loi sur la République numérique

Visant à « libérer l’innovation en faisant circuler les informations et les savoirs », ce texte fut adopté en septembre dernier après une consultation citoyenne inédite et un épineux chemin législatif. La loi s’articule autour de trois objectifs, au premier desquels figure la promotion du principe de l’open data, avec l’ouverture par défaut des données des administrations publiques et des données d’intérêt général de certains acteurs privés. Par ailleurs, le texte vise à garantir les droits des utilisateurs et à protéger leurs données personnelles, tout en s’assurant de la neutralité des réseaux. Quant au troisième objectif annoncé, il est question de « construire une République ouverte et inclusive » en promouvant le déploiement du très haut débit et l’amélioration de la couverture mobile des zones les plus mal desservies.

Le plan France THD validé par l’Europe

Après une longue période de gestation, la Commission Européenne a finalement publié ses conclusions en automne dernier, actant la compatibilité du programme France Très Haut Débit avec les règles européennes en matière d’aide d’Etat. Ce feu vert de la part de l’exécutif européen a eu le mérite de rassurer les investisseurs dont l’ambitieux plan, incluant notamment des projets très coûteux d’infrastructures de réseaux en fibre en fibre optique, se chiffre à 13 milliards d’euros.

Des règles encadrant la neutralité du Net

Au cours de l’été, la Berec, l’association des régulateurs européens, a précisé les règles d’application d’un texte adopté fin 2015 par le Parlement Européen, qui entretenait le flou quant à certains points concernant les garanties de traitement égaux des données circulant sur le web. Pour le plus grand bonheur des associations défendant le principe de neutralité, les règles sont désormais beaucoup plus explicites : « les fournisseurs d’accès à Internet doivent traiter tous les trafics de façon égale, sans discrimination, restriction ou ingérence, et quel que soit l’expéditeur ou le receveur des données, le contenu reçu ou distribué, les applications et les services utilisés ou fournis, ou les terminaux utilisés ».

L’entérinement des fins de frais de roaming

La nouvelle est officielle depuis le 15 décembre dernier : l’ensemble des abonnés mobiles européens pourront, à partir du 15 juin 2017, utiliser leur forfait partout dans les pays de l’UE sans avoir à débourser de frais supplémentaire. De quoi ravir les plus voyageurs d’entre vous !

Tags associés à l'article